tourdefrance_teletravail

Tour de France du Télétravail : tous les chiffres qu’il faut savoir !

LBMG Worklabs, Neo-nomade, OpenScop et Zevillage ont organisé pour la première fois « le Tour de France du Télétravail ». L’idée consiste à sillonner les routes de France pour présenter les nouvelles façons de travailler au grand public.

Une enquête nationale grandeur nature ! Grâce à ce périple de plusieurs semaines, l’équipe a pu réaliser une synthèse approfondie sur le télétravail en France sur l’année 2012 :

  • 16.7% des Français télétravaillent. Quand on sait que 73% des non-télétravailleurs aimeraient le faire mais que 53% d’entre eux se heurtent à la hiérarchie, on peut se dire que la tendance va très certainement s’inverser car les besoins changent.
  • La grande majorité d’entre eux travaillent depuis leur domicile (79.2%). Les espaces de coworking et de bureaux partagés sont de plus en plus fréquentés mais restent encore en marge (7.9%).
  • Le nombre de tiers-lieux professionnels augmentent chaque année. Il y en a actuellement 592, tous types confondus : centres d’affaires, espace de coworking, et télécentres.

Les personnes qui fréquentent généralement ces tiers-lieux sont des télétravailleurs, cadres ou itinérants, TPE ou Start-Up et les indépendants. Tous ont des besoins différents selon leur profil : certains recherchent juste un pied à terre de temps en temps, d’autres souhaitent avoir un bureau à disposition régulièrement. Finalement avec cette demande très « à la carte » et des offres très flexibles de la part des tiers-lieux, tout le monde trouve son compte.

Dans cette analyse, il est également important de souligner les impacts positifs sur les télétravailleurs :

  • Plus efficaces et plus concentrés (82%),
  • Moins de stress et de fatigue (80%),
  • Meilleur équilibre vie privée – vie professionnelle (70%).

Toutes les informations se trouvent ici !

Une réflexion au sujet de « Tour de France du Télétravail : tous les chiffres qu’il faut savoir ! »

  1. Equipe assistants virtuels

    Ces statistiques issues de l’analyse sont très prometteuses à propos du télétravail quant aux impacts positifs, sans parler des éventuels accidents de circulation en se déplaçant vers les lieux de travail, la pollution qui s’amplifie sur les grandes villes et la diminution de la consommation en carburant pour le transport du personnel. N’est-ce pas !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>